Salaire de Christian Kouamé et sa valeur de transfert

Salaire de Christian Kouamé (Fiorentina) et sa valeur de transfert

Salaire par semaine 23 000 euros
Salaire par mois 100 000 euros
Salarie par an  1 200 000 euros

Formé à l’AC Pratto (Italie) et révélé à l’AS Cittadella lors de la saison 2018-2019, Christian Kouamé est depuis 2020, joueur de la Fiorentina, lié par un contrat qui court jusqu’en 2024. L’attaquant ivoirien perçoit un salaire hebdomadaire de 23.000 euros. Sa valeur marchande est estimée autour de 12 millions d’euros.

120 euros par semaine

Christian Kouamé est né le 6 décembre 1997 à Abidjan. Dès son enfance, il a déménagé en Europe et a commencé à pratiquer le football dans diverses académies italiennes. Au niveau professionnel, il fait ses débuts dans le club de Prato en 2015. Après, le jeune attaquant a voyagé pendant six mois dans l’équipe de jeunes de l’Inter Milan. À l’époque, Christian ne gagnait que 120 euros par semaine.

Nous proposons de parier sur le championnat d’Italie dans le bookmaker 1xBet.

Excellent investissement de Cittadella

En été 2017, Kouamé est transféré au club de la série B, Cittadella, pour 130 000 euros. Là, il a passé quelques années et à l’issue de la deuxième saison, il est devenu le meilleur buteur de l’équipe avec 12 buts et une augmentation de salaire à 550 euros par semaine.

Christian Kouamé

En juillet 2018, le buteur ivoirien est passé à Genoa, qui a payé 6,35 millions d’euros. Le salaire annuel de Christian a grimpé à 740 000 euros. Le prix du footballeur a également continué à augmenter même s’il n’a pas marqué autant à Genoa que les fans le souhaiteraient.

Christian-Kouame

Près d’un million à Florence

Napoli proposait 20 millions d’euros pour l’Ivoirien en 2019. Les Génois en voulaient plus et ont finalement vendu Kouamé un an et demi plus tard pour 11 millions d’euros, même s’ils restaient encore dans le noir. Christian lui-même n’a certainement pas été deçu, puisque les Violettes lui ont donné un contrat avec un salaire de plus de 1 200 000 euros par an.  

«Avant de passer à Cittadella, j’attendais un appel de l’Inter. Cependant, la direction de Prato a déjà réussi à s’entendre sur moi avec les représentants de Cittadella. Mais je ne le regrette pas. Maintenant, je suis à la Fiorentina et je suis heureux», confie Christian Kouamé de 22 ans à la Gazzetta dello Sport.

Laisser un commentaire